Parce que vous êtes les créateurs de votre réalité!

Archives de juin, 2011

Kheops le mystère élucidé?

Source: Québec Science

La façade sud du pavillon Alexandre-Vachon de l’Université Laval a récemment fait l’objet d’une obser­vation particulièrement méticuleuse. Les physiciens Xavier Maldague et Matthieu Klein, dont le laboratoire est situé juste en face, ont braqué une caméra infrarouge sur ce mur épais de 60 cm, pendant 6 jours et 6 nuits. Leur but? Mesurer les variations de température du bâtiment pour en déduire sa structure interne.

En compilant la série de mesures ainsi obtenues, ils ont réussi à « voir » à travers le mur, comme si celui-ci était transparent. Forts de ce premier succès, les chercheurs s’apprêtent à conduire un test similaire à la Citadelle de Québec, pour vérifier s’ils parviennent à discerner les couloirs cachés derrière l’épaisse muraille.

Il ne s’agit que de séances d’entraî­nement. L’objectif ultime est situé à 8 000 km de là. Il s’agit de la grande pyramide de Gizeh, en Égypte. L’équipe espère, grâce à la caméra infrarouge, découvrir enfin ce qui se cache derrière les murs de la dernière des sept merveilles du monde encore debout. Et révéler par là même les secrets de sa construction, ordonnée par le pharaon Khéops vers 2650 avant notre ère.


Ce puissant souverain, soucieux d’assu­rer son passage vers l’au-delà, a érigé cette pyramide lisse et étincelante en guise de dernière demeure. Il a ainsi fait montre d’une mégalomanie rarement égalée! Avec ses 146 m de hauteur, cet imposant tombeau a détenu le record du monument le plus élevé jamais construit pendant 4 millénaires, avant d’être détrôné par la Tour Eiffel en 1889.
Aujourd’hui, quelque 45 siècles après sa construction, la sépulture a perdu un peu de son éclat: elle n’est plus aussi blanche ni aussi lisse, mais elle se dresse toujours fièrement, fidèle à sa promesse d’éternité.
(suite…)

Un dispositif pour contrôler la mémoire

Un dispositif qui permet d’activer et de désactiver la mémoire chez les rats a été mis au point par des chercheurs américains.

Le système électronique permet de doubler les signaux dans la zone du cerveau associée à la mémoire. Ainsi, il est possible de réactiver des souvenirs préalablement supprimés de la mémoire à l’aide de médicaments.

Allumez l’interrupteur et les rats se souviennent. Éteignez-le et les rats oublient. — Theodore Berger Université de Californie du Sud

Le Pr Berger et ses collègues ont axé leurs expériences sur l’hippocampe des rats, la zone du cerveau qui, comme chez les humains, est reconnue comme le siège de la mémoire.

La science savait déjà que la communication entre deux régions de l’hippocampe permettait la conversion de la mémoire à court terme en mémoire à long terme.

Les chercheurs ont donc étudié les signaux transmis entre ces deux régions, nommées CA3 et CA1, pendant une expérience où les rongeurs recevaient une récompense lorsqu’ils actionnaient un levier.

Les rats ont progressivement assimilé ce comportement, et ce dernier est passé à la mémoire à long terme.

Les chercheurs ont alors administré aux bêtes une substance interrompant la communication entre les deux zones, ce qui leur a fait « oublier » la mémoire à long terme.

L’équipe du Pr Berger a ensuite implanté un appareil électronique reproduisant les signaux transmis entre les deux régions, CA3 et CA1. La mémoire des rats s’est immédiatement réactivée.

Lorsque l’expérience a été reproduite sur des rats « normaux », la technique a permis d’améliorer la capacité mémorielle de ces derniers.

Des tests effectués sur des singes sont maintenant à l’ordre du jour.

Les auteurs de ces travaux publiés dans le Journal of Neural Engineering souhaitent pouvoir éventuellement aider les humains qui souffrent de troubles de la mémoire occasionnés par un traumatisme, un AVC ou la maladie d’Alzheimer.

 

Source: Radio-Canada.ca avecAgence France Presse

La mort de King Kong

« Regardez notre belle planète, comme elle a changé ! Regardez notre magnifique et fragile nature, comme elle souffre et comme elle peine à survivre ! » Tel est le terrible constat que dresseraient sans doute l’immense majorité de nos chers poètes disparus, s’ils revenaient aujourd’hui visiter notre monde.

Au cours des trente dernières années, de nombreuses montagnes ont perdu leurs neiges éternelles, la plupart des forêts ont été pillées et saccagées ou bien décimées, les océans sont devenus de vastes poubelles et le béton est en train de recouvrir l’ensemble de leurs rivages, les rivières et les lacs ont été pollués et vidés de la plupart de leurs poissons, près de 60% des espèces de la faune et de la flore ont disparu.

La destruction de la nature était pourtant prévisible, car elle a été voulue, programmée et organisée avec une précision et un soin méticuleux par un groupe de politiciens et de financiers influents placés sous l’égide du Gouvernement mondial de l’Ombre.

Le fait que des êtres humains comme nous aient pu s’entendre entre eux pour organiser la destruction systématique de la biodiversité à l’échelon planétaire peut paraître incroyable et insensé. Il y a pourtant de bonnes raisons à cette triste réalité.

L’augmentation de la pollution et le pillage méthodique de l’environnement ont provoqué le départ des fées, des elfes, des sylphes, des ondines et des esprits de la nature qui assuraient la diversité des paysages et la richesse des sols. C’est l’une des principales causes de la désertification. (suite…)

Toute expérimentation difficile a été choisie

« Tous les êtres, même au travers de leur famille, vivent ce qu’ils ont prévu de vivre dans leur programmation et également ce qu’ils sont venus faire vivre à ceux qui les entourent.

Bien sûr, lorsque parmi vos proches ou vos relations il y a des êtres qui peuvent vous paraître totalement négatifs (mais que veut dire négatif ?) cela fait partie de vos plans de vie communs et il est très difficile pour vous, humains, d’accepter cet état de fait.

Tout a été choisi, nous vous l’avons dit maintes fois, et il faut que vous puissiez le comprendre, sinon vous vous révoltez en permanence au travers de ce que peuvent vous faire vivre ceux qui vous entourent.

Il y a le viol qui, pour nous, est quelque chose de totalement incompréhensible ! C’est du non respect de la personne humaine ! Il n’y a d’ailleurs pas que le viol qui soit du non-respect, mais nous parlons de lui comme exemple.

Pouvez-vous simplement imaginer ceci : la personne qui, dans cette vie, a subi cette chose si terrible et si difficile a pu, dans une autre vie, faire subir la même chose à une autre personne, qu’elle soit ou non de son entourage. La loi de cause à effet s’applique parfois, mais ce n’est pas toujours une nécessité.

Il y a parfois, dans la vie de chaque être, des passages extrêmement difficiles, et ils ne sont pas toujours responsables de leurs pulsions, de leurs désirs, de leurs obsessions. Il peut se faire qu’ils ne soient plus totalement maîtres d’eux-mêmes car ils ont d’autres « voyageurs » dans leur véhicule de manifestation.

Comment faire pour gérer ces situations ? Il y a plusieurs possibilités : vous pouvez faire appel à des êtres humains qui peuvent vous aider à les gérer, vous pouvez essayer de comprendre ces situations ou aider vous-mêmes les personnes qui vous sont chères ou que vous rencontrez occasionnellement.

Que se passe-t-il ? Pourquoi avez-vous tellement de difficultés pour aider des personnes vivant des situations dramatiques ? À partir du moment où ceux qui violent, qui sont malhonnêtes ou qui tuent, se rendent compte de leur acte, pensez-vous qu’ils sont réellement heureux ? Ne pensez-vous pas qu’ils puissent être désespérés de voir ce qu’ils ont commis ? Certes ils ne le disent pas, mais ils subissent des pulsions, et bien souvent ils subissent aussi leur programmation !

Si vous ne pouvez pas les aider, vous pouvez simplement essayer de les comprendre et de les aimer. Certes c’est très difficile et nous le comprenons, mais pour l’Amour rien n’est difficile ! Pour ceux qui sont dans l’acceptation, rien n’est difficile !

Dans un temps futur, tout cela n’existera plus, nous pouvons vous le certifier !

À l’époque actuelle, il y a également beaucoup d’êtres humains totalement fragilisés au niveau de leur mental, au niveau de leur existence quotidienne. Ils sont fragilisés par la vie actuelle, le stress énorme qu’ils doivent gérer, ce que parfois ils ne peuvent pas faire, fragilisés par leurs peurs, par leurs désirs non assouvis, fragilisés par le manque d’Amour, car souvent les êtres qui commettent des vols ou autres, sont des êtres en demande d’Amour et ils ne reçoivent absolument pas l’Amour qu’ils ne peuvent même pas donner eux-mêmes. Ce sont des êtres déchirés entre ce que voudrait leur âme et ce qu’ils accomplissent en tant que consciences humaines

La vie n’est ni blanche ni noire, elle a des nuances et les comportements des humains ont aussi de grandes nuances. Vous ne les voyez pas, vous ne les comprenez pas toujours. Nous comprenons totalement votre révolte par rapport à tel ou tel acte, mais si vous essayez de vous élever un petit peu au-dessus de tout cela vous aurez une autre attitude, vous aurez beaucoup plus de compréhension et aussi beaucoup plus d’Amour.

S’il vous est difficile de donner de l’Amour aux personnes proches ou que vous connaissez qui ont commis des actes difficiles, essayez d’envoyer de l’Amour à leur âme, et demandez simplement à leur âme qu’elle aide leur humanité. Ces êtres ne soupçonnent même pas l’aide qui passe par leur âme ! Demandez également pour eux l’aide de leurs guides, celle de vos frères de Lumière, et ils pourront aider, secourir, mais ce n’est pas toujours facile car chaque être humain, malheureusement, applique son plan de vie.

Cependant, comme nous l’avons dit maintes fois, tous les êtres peuvent aller bien au-delà de la programmation qu’ils se sont fixée ; s’ils sont de bons élèves, s’ils apprennent vite, ils n’auront pas besoin de vivre toutes les expérimentations qui leur sont parfois tellement difficiles. Ils feront simplement ceci : ils sauteront des classes, comme de bons élèves, lors de leurs études sur la planète Terre.

Nous sentons en ceux qui subissent des actes difficiles beaucoup de souffrance, beaucoup de révolte. Qu’ils essaient de comprendre que tous les êtres ne sont pas forcément responsables de leurs attitudes. Bien sûr ce n’est pas toujours facile lorsqu’ils subissent les actes de ces êtres qui ne sont pas « inférieurs » mais différents sur l’instant. Mais qui peut savoir qui est derrière les êtres qui suivent leur plan de vie ? »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Jacques Ellul: Victoire d’Hitler? 23 juin 1945 (texte original)

Jacques Ellul est un sociologue, théologien et penseur français, dont l’oeuvre riche et singulière présente de nombreuses ressouces pour penser l’émergence et le développement de la société technicienne et les dynamiques inhérentes à celle-ci. A travers son oeuvre, Jacques Ellul étudie et décrypte ces dynamiques aussi bien d’un point de vue socio-économique, que théologique, mêlant ainsi sa quête spirituelle à une analyse profonde et visionnaire du XXème siècle. Loin d’être doctrinaire, il assume une vision de la christianité anarchiste souvent très pertinente concernant les enjeux de libération propres à l’espèce humaine. Dans cet article publié le 23 Juin 1945 dans Réforme, Ellul s’interroge sur les déclarations d’Hitler concernant la victoire du nazisme, alors que l’Allemagne avait déjà perdu la guerre de manière évidente. A méditer…

Victoire d’Hitler? — À l’heure même où l’Allemagne et le nazisme sont effondrés, à l’heure où la victoire des armées alliées est enfin acquise, une question nous reste posée par les deux derniers ordres du jour d’Hitler, un mois à peine avant son écrasement, où il affirmait sa certitude de la victoire. Tout le monde à ce moment en a ri, tant il était évident que plus rien ne pouvait sauver l’Allemagne et l’on a pensé: coup de fouet à son peuple, folie. Tout le monde l’a oublié aujourd’hui car c’est une affaire liquidée. Et pourtant ne devrions-nous pas nous méfier de cette attitude en face des affirmations de cet homme? Lorsque depuis 1938 il menaçait, on disait «chantage». Lorsque, en janvier 1940, il a dit qu’en juillet il serait à Paris, on disait «rodomontade». Lorsque, en 1938, il avait parlé d’envahir la Roumanie et l’Ukraine, qui donc l’avait pris au sérieux? Et pourtant si l’on avait réellement pris au sérieux Mein Kampf, si l’on avait bien voulu y voir un programme d’action et non comme nous en avions trop l’habitude avec nos hommes politiques un programme électoral que l’on n’applique jamais, l’on aurait peut-être pris quelques précautions. Car tout ce qu’Hitler a fait était annoncé dans Mein Kampf: les buts, les méthodes et les résultats. Il n’a pu aller jusqu’au bout, mais la volonté ne lui en a pas manqué. Tout ce qu’il avait dit, il l’a fait. Pouvons-nous alors prendre à la légère ces ordres du jour où, alors qu’il savait très bien que ses armées étaient vaincues, il affirmait encore sa victoire ?

Remarquons d’abord qu’il ne s’agit pas, dans ces ordres du jour, d’une façon évidente, de victoire de l’Allemagne actuelle, ni d’une victoire militaire. Il s’agit d’une victoire du nazisme et d’une victoire de l’Allemagne éternelle, c’est-à-dire, si nous comprenons bien, d’une victoire politique. Et ce ne serait pas la première fois que le vaincu par les armes arrive à vaincre politiquement son vainqueur. Ainsi les armées de la Révolution et de l’Empire furent en définitive vaincues, mais elles avaient porté dans toute l’Europe l’idée de République et le sentiment de la liberté dont personne ne put arrêter la marche triomphale au XIXe siècle.

Or que voyons-nous aujourd’hui ?

D’abord Hitler a proclamé la guerre totale, ce qui comprend d’une part mobilisation totale; d’autre part, massacre total. Et l’on sait les lois de sa guerre… Tout le monde a dû s’aligner sur lui — et faire la guerre totale, c’est-à-dire la guerre d’extermination des populations civiles (nous y avons fort bien réussi!) et l’utilisation illimitée de toutes les forces et ressources des nations aux fins de la guerre. On ne pouvait faire autrement pour vaincre. Évidemment. Mais est-ce si certain que cela que l’on puisse vaincre le mal par le mal? Ce qui est en tout cas incontestable, c’est qu’en nous conduisant à la nécessité du massacre des populations civiles, Hitler nous a prodigieusement engagés dans la voie du mal. Il n’est pas certain que l’on puisse en sortir si vite. Et, dans les projets de réorganisation du monde actuel, à voir la façon dont on dispose des minorités, dont on prévoit les transferts de populations, etc., on peut se demander si l’influence en ce qui concerne le mépris de la vie humaine (malgré de belles déclarations sur la dignité humaine!) n’a pas été plus profonde qu’on ne le croirait.

D’autre part, la mobilisation totale a eu des conséquences parallèles. Non seulement le fait que les femmes mobilisées accomplissent une tâche pour laquelle elle ne sont pas faites, mais surtout, le fait que l’État est couronné de la toute-puissance absolue. (suite…)

Archéologie Extraterrestre ?

On a retrouvé des dessins à des époques très reculées dans toutes les parties du monde, et représentant de manière non ambiguë des êtres et des engins que nous pourrons sans problème qualifier d’extra-terrestres. Il ne faut pas oublier que les artistes préhistoriques dessinaient ce qu’ils avaient l’habitude d’observer: peut-on en conclure qu’à une époque où la Terre était complètement sous-développée, l’activité extra-terrestre se faisait au grand jour? Possible!

On a retrouvé des dessins à des époques très reculées dans toutes les parties du monde, et représentant de manière non ambiguë des êtres et des engins que nous pourrons sans problème qualifier d’extra-terrestres. Il ne faut pas oublier que les artistes préhistoriques dessinaient ce qu’ils avaient l’habitude d’observer: peut-on en conclure qu’à une époque où la Terre était complètement sous-développée, l’activité extra-terrestre se faisait au grand jour? Possible!

En tout cas, supposer que des extra-terrestres nous ont découvert subitement, il y a seulement 50 ans, c’est tout bonnement manquer de bon sens, étant donné que les civilisations extra-terrestres n’ont aucune raison de s’être développées en même temps que nous ni toutes à la même vitesse. Statistiquement, ils devraient nous avoir découverts il y a des dizaines de milliers d’années, voire des millions d’années, et d’autres devaient continuer de nous découvrir au cours des milliers d’années qui s’écoulèrent et continueront à nous découvrir.

Il existe aussi des récits du moyen âge décrivant des boules lumineuses, des soucoupes et autres Ovnis, bien sûr en termes du moyen âge (mais à nouveau sans ambiguïté), ainsi que quelques gravures accompagnant ces récits. Certaines peintures sont aussi très éloquentes! Je crois que tout ceci est cohérent: les extra-terrestres nous visitent depuis des centaines de milliers d’années et continuent à le faire; et manifestement, ils ne sont pas belliqueux, sans quoi nous ne serions plus là depuis longtemps pour nous poser cette question.

A l’époque où l’ancien testament a été écrit, on observait des « colonnes de nuées et de feu », et récemment, un témoin d’Ovni a vu le phénomène sous forme de colonne de feu. Il y a quelques années, un témoin a observé un Ovni de forme très bizarre qui n’avait pas été répertoriée et dont la forme particulière figurait très exactement parmi des gravures rupestres anciennes. Ceux qui pensent que les « soucoupes volantes » sont sorties droit de l’imagination de nos contemporains devraient s’intéresser un peu plus à ce type d’information.

L’œuvre peut être librement utilisée, à la condition de l’attribuer à Pascuser en citant son nom ainsi qu’un lien vers la page web utilisée. – Pas d’utilisation commerciale – Pas de Modification

Source de l’article: conspirovniscience & La Presse Galactique

Rêvolutions… S’exprimer, c’est prolonger sa conscience…

Bonjour à tous. J’accueil avec moi sur le blog Marko, un nouveau collaborateur qui m’aidera à rendre le site encore plus vivant. Nous serons maintenant deux à publier des articles! Vous remarquerez probablement très vite sont tallent pour l’écriture. Voici la présentation de son dernier recueil de poème. 

Rêvolutions regroupe l’ensemble des poèmes préférés de son auteur après plus de dix années dédiées à l’art premier de vivre dans la joie et la paix, quel que soit le contexte. Entre les rêves et la révoltes de l’adolescence, les ivresses diverses, le poids du vide et de l’absurde contemporain, l’amour, l’Amour et la mort, se dégage progressivement l’expression d’une conscience en perpétuelle extension qui rejoint progressivement sa source première… au-delà des mots… La poésie est un espace de projections pour la conscience et libre à chacun de visiter chaque texte à sa manière…

Vous trouverez le recueil ►ICI 

Nuage de Tags