Parce que vous êtes les créateurs de votre réalité!

Archives de la catégorie ‘Pensée’

Les Formes-Pensées

Définition d’une Forme-Pensée
forme-pensée
formes-penséesUne Forme-Pensée est la concrétisation d’une pensée émise, que l’on transmet ou dispose dans un emplacement spatio-temporel spécifique à sa « personnalité ».
forme-pensée
Une Forme-Pensée est un sentiment vécu qui va rester en mémoire ; une croyance vis-à-vis de soi-même. L’entité Forme-Pensée est toujours notre création, mais n’est pas NOUS.
forme-pensée
Dans le cas de maladie, le rôle d’une Forme-Pensée est de nous rappeler qu’il y a quelque chose que nous n’avons pas compris, pas intégré…

Compréhension des Formes-Pensées dans le temps
forme-pensée
Les anciens reconnaissaient l’idée que chaque être humain génère inconsciemment des énergies psychiques. Les écoles ésotériques du XIXe siècle donnèrent le nom de “formes-pensées” à ces énergies produites par la psyché. Selon elles, les FP sont le produit de désirs puissants qui peuvent se détacher totalement de leur auteur pour accomplir ce pourquoi elles ont été produites. Dans certains cas, lorsqu’elles sont suffisamment puissantes, les formes-pensées peuvent entrer en résonance avec d’autres individus, perpétuant leur durée de vie.
forme-pensée
En 1791 Kant écrivait : « la raison ne perçoit que ce qu’elle produit elle-même, d’après ses propres plans ».
forme-pensée
Sigmund Freud a reconnu cette possibilité sans véritablement la nommer. Selon lui, “une attention uniformément flottante” permettait de capter l’inconscient du patient avec son propre inconscient.
forme-pensée
Plus proche de nous, Jacob Bohm et Carl Pribram sont certains que notre cerveau peut créer la matière et que l’attention que nous portons aux éléments de la vie est suffisante pour leur donner une existence.
forme-pensée
formes-penséesL’hypothèse des FP rejoint également la définition des archétypes de C.G. Jung qui considère que l’être humain est géré par une énergie appelée “libido” (instinct de survie, sexualité, etc.). Cette énergie interagit avec la psyché produisant des symboles que Jung appelle “archétypes”. Tout comme les FP, les archétypes sont autonomes et peuvent entrer en résonance avec la conscience humaine.
forme-pensée
Il est intéressant de noter que certaines recherches scientifiques proposent l’idée que des énergies psychiques sont émises par des individus. F. Cazzamalli, professeur de neuropsychiatrie à l’université de Modène en Italie, l’a démontré dans les années 1920 : «… les activités mentales sont à la base d’émissions électromagnétiques captables à distance. Ces émissions sont particulièrement intenses lors de tensions émotionnelles importantes et peuvent par contre ne plus être captées par l’appareil lorsque le sujet se calme. ».
forme-pensée
Un événement dans notre vie est quelque chose de neutre. C’est le regard que nous posons sur cet événement qui va créer ce qui va suivre et lui donner une coloration unique : la nôtre. Ce que nous allons ressentir au plus profond de nous face à cet événement va dépendre du « bagage » de nos vies passées et des moyens mis à notre disposition par notre éducation, notre culture… C’est pour cette raison qu’un événement banal pour certains sera traumatisant pour d’autres.

Création d’une Forme-Pensée
forme-pensée
À la suite d’une émotion, d’un stress, d’un choc psychologique, l’énergie projetée à ce moment-là sera véhiculée par la pensée de celui qui l’émet, pour finalement prendre forme dans l’astral. Le pouvoir de nos pensées est immense, d’une puissance insoupçonnée.
forme-pensée
Lorsque nous pensons sans émotion ou stress spécifique, l’énergie que nous émettons va rejoindre l’égrégore correspondant à son niveau vibratoire. Par contre si nous émettons une pensée chargée d’une forte émotion ou d’un stress important, concernant un événement bien défini, celle-ci prendra forme et vie dans l’astral, dans la partie de l’astral proche de notre niveau vibratoire, à nous humains.
forme-pensée
En fait, la FP va généralement se concrétiser dans l’aura mentale de la personne qui l’a émise.
forme-pensée
« Pour qu’une Forme-Pensée puisse prendre vie, il est nécessaire que deux centres énergétiques (chakras) interviennent dans sa construction. » Anne Givaudan – Formes-Pensées tome I.
forme-pensée
formes-penséesDes deux chakras nécessaires à la construction d’une FP, l’un est toujours mis en œuvre : il s’agit du 6e chakra (3e œil). Son rôle est de créer des images mentales, représentations de d’objectifs, de pensées, de paroles… Il est le centre de l’énergie créatrice par excellence et de la matérialisation de nos pensées, sur les plans subtils.
L’autre chakra, co-créateur de la FP avec le 6e, ne sera pas toujours le même et, variera en fonction de l’origine de la FP.
• 2e chakra si la FP est d’origine sentimentale,
• 3e chakra si la FP est d’origine émotionnelle,
• 5e chakra si la FP est d’origine conceptuelle. (suite…)

Publicités

Nuage de Tags