Parce que vous êtes les créateurs de votre réalité!

RÉALITÉ ET ILLUSION

Une partie importante de l’humanité est actuellement victime d’une nouvelle forme de pandémie. Ce fléau qui ronge principalement notre jeunesse est né du développement ultra-rapide des nouvelles technologies. C’est un mal très pernicieux parce qu’il est de nature psychique et que ses symptômes sont particulièrement difficiles à déceler. Il consiste à percevoir le monde de l’image comme un monde réel et à considérer que les lois auxquelles sont soumises les créatures virtuelles s’appliquent de la même manière aux hommes et aux femmes qui partagent avec nous la réalité vivante de l’incarnation terrestre.

Il suffit d’observer tous ces jeunes déambulant la tête baissée et le regard rivé sur leur smartphone, totalement indifférents au spectacle merveilleux que la nature ne demande qu’à leur offrir. La science semble avoir peu à peu réussi à éliminer la conscience, la perception de la beauté du monde et la communication avec les esprits de la nature en tant que facteurs déterminants de l’évolution. De fait, l’antique adoration du Veau d’Or est aujourd’hui remplacée par le culte de l’image. Pourtant, si rien n’est fait pour enrayer cette addiction, ses conséquences risquent de s’avérer bien pires encore !

La perception de la beauté du monde passe par la communication avec les esprits de la nature

La question qui se pose dès lors est : vers quel avenir souhaitons-nous nous diriger ? Carune civilisation où seule compte l’image tridimensionnelle que les êtres projettent d’eux-mêmes, et non la qualité de leur aura ni la vibration de leur âme, est nécessairement vouée à l’échec et à la disparition. Ainsi, le besoin de voir des extraterrestres physiques et des ovnis matérialisés avant d’y croire, de rencontrer physiquement la Vierge Marie ou de côtoyer des Maîtres spirituels dont la principale qualité ne serait pas la Lumière de leur enseignement mais le fait d’être présents physiquement sur la Terre et susceptibles d’y être filmés par des caméras, a progressivement privé une grande partie de l’humanité du contact avec la réalité du monde subtil. C’est la raison pour laquelle nos prédateurs sont aujourd’hui devenus légions :  ils trouvent de nouvelles proies quotidiennement et sans avoir à faire beaucoup d’efforts.
Les Guides enseignent à ceux qui ont déjà commencé à se mettre à l’écoute de la voix intérieure qu’il est bien plus facile et bien plus salutaire de sortir de notre quarantaine galactique en apprenant à établir un contact approprié avec les êtres des autres dimensions. S’élever vibratoirement et communiquer selon leurs fréquences, plutôt que recourir à des subterfuges tels que l’envoi de signaux dans l’espace pour les contraindre à se manifester physiquement, peut d’ailleurs apporter une forme d’extase spirituelle.

004

Il existe deux grandes formes d’illusion qui empêchent l’humanité de se libérer complètement et d’entrer de plein pied dans l’Ère Nouvelle. La première consiste à considérer les créatures monstrueuses qui peuplent aujourd’hui les jeux vidéos et le monde virtuel comme des personnages réels. Jouer à des jeux vidéo violents ou malsains aboutit à parasiter le discernement et amène insidieusement les enfants et les adolescents à s’identifier à des mondes illusoires construits autour d’élucubrations mensongères. Sous prétexte de « se distraire » ou de développer une certaine forme d’agilité cérébrale, on parasite le système nerveux et on l’empêche de s’élever jusqu’à véritable conscience.

Le second écueil possible consiste à s’imaginer que seul ce qui est physique est réel, et qu’il n’existe aucune réalité en dehors de la 3D. Quelle erreur ! L’Âge d’Or vient maintenant, et il permettra à toutes les âmes humaines incarnées sur notre planète de comprendre enfin que la réalité de l’univers est éthérique autant que physique. Ceux que certains théurges nomment « les Énochiens » sont des Êtres lumineux des éthers supérieurs qui, sous l’autorité du Grand Conseil d’Andromède, ont accepté la mission d’être à la fois les Gardiens et les Garants de tout le processus d’infusion de la Connaissance à l’humanité. Ils ont notamment la tâche d’éveiller l’ensemble de l’humanité à la Connaissance du Cœur, car c’est de cet éveil que dépend l’avènement prochain de la Nouvelle Époque.

Bien sûr, de nouvelles et prodigieuses technologies continueront à se développer, à commencer par la construction de machines à énergie libre, mais l’accès à ces technologies ne deviendra réalité que lorsque les consciences accepteront comme une évidence la nature multidimensionnelle de notre univers. On a parlé de « révolution du numérique », mais ni la découverte du numérique ni le recours à l’énergie libre ne devraient être considérées comme des révolutions. Accepter cette idée revient tout simplement à faire le choix de rester cramponnés au plan de l’illusion.

Nikola Tesla avait parfaitement compris que l’énergie libre n’est qu’un moyen de développer de nouvelles technologies et non la Panacée Universelle.

Lire le reste de cette entrée »

Publicités
Cela parait incroyable ; pourtant, nous savons que le comportement est commandé par la physiologie et nous avons maintenant la preuve que le Soleil exerce un effet direct sur une part de notre chimie corporelle. Maki Takata, de l’Université de Toho, au Japon, est l’inventeur de la “réaction Takata” qui mesure la quantité d’albumine dans le sérum sanguin.

Elle passe pour être constante chez les hommes, et varier chez les femmes suivant le cycle menstruel ; or, en 1938, tous les hôpitaux qui pratiquaient ce test signalèrent une soudaine élévation de niveau chez les deux sexes.
Takata entreprit une expérience sur des mensurations simultanées du sérum provenant de deux hommes séparés par cent soixante kilomètres.
Sur une période de quatre mois, leurs courbes de variation quotidienne furent exactement parallèles, et Takata conclut que le phénomène devait être mondial et dû a des facteurs cosmiques.

Sur une période de vingt années, takata s’est trouvé en mesure de montrer que les modifications du sérum sanguin se produisent surtout quand les taches solaires majeures interfèrent avec le champ magnétique terrestre. Takata fit des tests au cours des éclipses de 1941, 1943 et 1948 et constata qu’elles inhibaient sa réaction autant que si on les pratiquait dans un puit de mine à deux cents mètres sous terre.
Il expérimenta aussi sur des sujets qui se trouvaient à bord d’un avion volant à près de dix mille mètres et découvrit que la réaction se produisait plus fortement à des altitudes ou l’atmosphère est trop mince pour fournir une protection efficace contre les radiations solaires.
De récents travaux soviétiques viennent appuyer l’idée que notre sang est directement affecté pas le Soleil.
Plus de 120 000 tests furent pratiqués sur les gens d’une station de la mer Noire en vue de mesurer la quantité de lymphocytes contenus dans leur sang.
Ces petites cellules constituent normalement 20 à 25% des globules blancs de l’homme, mais dans les années de grande activité solaire, cette proportion décroît.
Il y eut une forte baisse au cours des années à taches solaires de 1956 et 1957, et le nombre de personnes souffrant de maladies provoquées par une déficience en lymphocytes doubla en fait durant la formidable explosion solaire de février 1956.

D’autres maladies affectées directement par les troubles magnétiques comprennent la thrombose et la tuberculose.
Le 17 mai 1959, il y eu trois éruptions solaires d’une grande puissance.
Le lendemain, vingt personnes atteintes de crises cardiaques furent admises dans un hôpital de la mer Noire qui normalement reçoit une moyenne de deux cas par jour.

Deux spécialistes français du coeur ont découvert qu’il existe une corrélation entre le Soleil et les infarctus du myocarde ( arrêt du coeur provoqué par des caillots sanguins ).
Il émettent l’hypothèse que la radiation solaire favorise la formation de caillots sanguins près de la peau chez les personnes ayant cette prédisposition, et que ces caillots produisent alors des blocages fatals au sein de l’artère coronaire. ( Ne dit-on pas trou coronal, pour le Soleil -Note de Ferlin)
L’hémorragie dans les poumons des tuberculeux suit un processus similaire. Les jours les plus dangereux sont ceux où l’on peut voir une aurore boréale – c’est à dire les jours où une forte activité des radiations solaires perturbe l’atmosphère.

Lyall Watson (biologiste et anthropologue) – Histoire naturelle du surnaturel.
1973

ACTUALISATION sujet 2 “connaissance et découverte de nos jours”

Une éruption solaire est un orage magnétique sur le Soleil qui se manifeste comme une tache très brillante et un jaillissement gazeux de surface, comme le montre la photo ci-dessus. Les éruptions solaires libèrent d’énormes quantités de particules d’énergie et des gaz extrêmement chauds. Elles sont éjectées à des milliers de kilomètres de la surface du Soleil.
Selon Mitch Battros, du site « Earth Changes Media » , une des prophéties /prédictions les plus connues des anciens Mayas est le message d’un changement de paradigme pour notre ère. Avec leurs mots à eux, ils nous disent que nous sommes aujourd’hui au temps du « changement et du conflit ». Le changement provient de ‘l’extérieur’, sous la forme de météorologie, de phénomènes naturels, de perturbations célestes (éruptions solaires) et de traumatismes que l’homme s’inflige lui-même.
Le conflit vient de ‘l’intérieur’ sous la forme de défi personnel, chagrin, confusion, dépression, anxiété et peur. Il est dit que nous sommes »à la croisée des chemins ». Le moment pour choisir une nouvelle voie, pour décider d’une nouvelle orientation de soi et de sa communauté, pour s’aventurer dans l’inconnu, pour trouver notre véritable identité en tant qu’être humain. D’autres choisiront de rester sur la même route, en contact avec le connu, et s’efforceront de maintenir une «prévisibilité». Lire le reste de cette entrée »

Frère Céleste

Le soleil te parle,

A toi qui écrit ces lignes,

A toi qui les lit aussi.

C’est seul à seul dans la lumière,

Que l’on prends ses plus grandes décisions,

Seul à seul que l’on hurle ses choix,

Sa foi, à l’unisson de la raison.

C’est seul à seul dans la lumière,

Que l’on affronte ses démons.

Seul à seul que l’on chasse la présence

Qui empoisonne l’espèce.

Chacun a son combat à mener

Et les plus humbles ne cessent d’en témoigner.

Se regarder en face, au loin des masques qui s’effacent.

C’est seul à seul que l’on se libère de l’oppression

Lire le reste de cette entrée »

« Il y a quelques années, j’ai vu la version originale de ce documentaire et je dois dire qu’il a changé la perception que j’ai par rapport à la vie. Il est maintenant disponible sur internet en version intégrale et traduit à 100%, alors si vous ne l’avez pas vu, il est grand temps! À ne pas négliger dans cet ouvrage, le rapport très important avec la spiritualité. »

Si dans le premier film « What the Bleep Do wE (k)now !? » ils se penchaient sur des questions, maintenant c’est le moment de donner des réponses.

Après le succès prolifique de : « Que sait-on vraiment de la réalité » et le nombre interminable de projections à travers les Etats-Unis, les créateur du film se sont dit que les spectateurs en voulaient plus ! « Que sait-on vraiment de la réalité – Dans le terrier du lapin » est la conséquence de cet engouement.

Ce film vous propose une version allongée de 2 heures et demi avec de nouvelles animations, nouveaux entretiens, et de nouveaux concepts afin de développer toutes les splendeurs de la physique quantique et de ses infinités. Le film rend compte de nouvelles compréhensions scientifiques importantes qui montre une liaison de plus en plus solide entre la mécanique quantique, la neurobiologie, la conscience humaine et la réalité quotidienne. Des parties du film sont égayées par des animations qui expliques de façon simple des concepts scientifiques complexes. L’humour et l’efficacité des animations contribuent au caractère unique du film.

« Que sait-on vraiment de la réalité – Dans le terrier du lapin » répondra sans aucun doutes aux attentes des fans loyaux de « Que sait-on vraiment de la réalité » et surprendra les nouveaux arrivants.

Concrete Jungle

Un peu de calme dans le chaos agité de la cité ;

Rythme terrible qui détourne les âmes de leur asile,

Ronde débile qui forme à la servitude,

Course continue sur le carrousel des absurdes.

Les phares et les néons effacent la lumière

Et sous les paillettes, c’est la nuit qui porte

Les pas lassés des passants.

Un asile dans le bruit, un asile dans la nuit.

Abri pour mon cœur meurtri,

Refuge pour mon esprit assailli de nuisances

Et de messages qui perturbent sa voix.

Combien de forces contraires dansent

Et assiègent mes sens de leurs viles sciences ?

Chasser ces agressions en silences inspirés.

La Nature me manque en cette jungle de béton ;

Citadin fils de la Terre, je creuse mon chemin

Dans les sillons de l’éther.

La joie en mère compagnie,

La foi en mère de l’esprit,

Qui protègent ma danse et élancent mes sens.

Lire le reste de cette entrée »

[EDIT: Voir mis à jour plus bas]

KONY 2012 est un film de la campagne « Invisible Children », qui vise à rendre Joseph Kony célèbre, non pas afin de le célébrer, mais d’obtenir un soutien pour son arrestation et établir un précédent pour la justice internationale.

Ce documentaire est probablement l’un des plus touchant sorti en 2012. Prenez 30 minutes puis partager afin que ce message circule. De plus, cette version est sous-titrée en français donc je suis certain que plusieurs apprécieront beaucoup.
NOTE: Afin d’activer les sous-titres, rendez-vous sur la page en lien et sélectionner la langue sous la vidéo.

_______________________________________________________

KONY 2012 : LA RÉPONSE OUGANDAISE

Cette ougandaise affirme qu’en 2010, ce n’était pas Kony le problème en Ouganda, c’était Al-Qaïda. Et on sait qu’Al-Qaïda est une création de la CIA et qu’Al-Qaïda a combattu auprès des américains en Libye.Elle dit aussi qu’avant de parler de Kony 2012 partout, on devrait s’éduquer un peu. Et elle fait afficher des commentaires dans la vidéo (AFRICOM, eau potable, sida, commerce avec la Chine, réserves de pétrole, le gouvernement corrompu, les camps de concentration pour homosexuels).

Existe-t-il un Univers parallèle, est un documentaire (0h43) diffusé sur la chaîne Discovery, qui s’intéresse aux théories liées à ces mondes parallèles émisent par des scientifiques travaillant sur ces phénomènes physiques et astrophysiques.

Dans ce documentaire, les théories de la matière, de l’antimatière et des trous noirs sont évoquées par Morgan Freeman. Il mène l’enquête pour tenter de découvrir s’il pourrait exister plusieurs versions de la réalité, et il se demande ce qu’il adviendrait si ces Univers parallèles entraient en contact.

On nomme Univers parallèle, ou monde parallèle, un Univers séparé du nôtre possédant ses propres dimensions d’espace et de temps. Il peut s’agir d’un Univers engendré par des phénomènes physiques hypothétiques, ou dans les œuvres de fiction par une modification arbitraire d’un événement.

Il existe donc peut être d’autres mondes, des Univers issus d’autres Univers, avec ailleurs une réplique exacte de notre Système solaire, de la Terre, de chacun de nous, où tout serait semblable, ou légèrement différent… Notre Univers pourrait se trouver au beau milieu d’Univers parallèles et, selon des chercheurs, ce n’est pas leurs existences qui est en question, mais leurs nombres.
Il y a seulement quelques générations de cela, nous ignorions encore l’existence d’autres galaxies, et maintenant, nous pourrions découvrir d’ici quelques temps l’existence de mondes parallèles au notre… Lire le reste de cette entrée »

Nuage de Tags